Actualités

La Bourse de Nairobi se félicite de l’émission de la première obligation verte, Acorn Holdings, garantie par GuarantCo. Cette obligation devra servir à créer des logements salubres, sûrs, abordables et labellisés « verts » pour 5 000 étudiants de la capitale kényane

Acorn Holdings (Acorn), le plus important promoteur de logements étudiants au Kenya, a introduit à la Bourse de Nairobi (NSE) son programme d’obligation verte d’une valeur de 4,3 milliards de shillings kényans.

Pour marquer l’évènement, Sam Kimani, directeur de la NSE, a invité M. Alok Sharma, secrétaire d’État britannique au développement international, et M. Patrick P. Njoroge, gouverneur de la Banque centrale du Kenya, à ouvrir le marché aujourd’hui. Le programme jouit d’une notation globale de B1, un cran de plus que la notation souveraine, d’une notation de Aa2.Ke au barème national par Moody’s et d’une garantie partielle de crédit octroyée par GuarantCo (A1), une société membre du Private Infrastructure Development Group (PIDG).

Le programme de billets à moyen terme qui avait levé 4,3 milliards de shillings kényans en octobre 2019 sera utilisé pour financer la construction d’un maximum de six complexes étudiants, labellisés « verts » et développés par Acorn. Près de 5 000 étudiants de Nairobi jouiront ainsi de logements salubres, sûrs et abordables.

Le programme doit sa particularité à plusieurs facteurs : d’une part structuré comme une obligation de projet et premier emprunt obligataire à tirage différé, le programme est également le premier au Kenya à avoir obtenu la certification environnementale, assurant qu’il contribue véritablement à la réduction des émissions de carbone. The construction of the environmentally friendly student accommodation will meet international green building standards for water, energy and construction materials, ensuring lower operation costs and a low-carbon impact over the long-term.

Kenya currently faces a chronic shortage of student accommodation as university enrolment in Kenya has grown from 27,000 students in 1990 to around 550,000 students today whilst there are less than 40,000 beds available in the universities, creating a huge deficit. Acorn, le premier fournisseur de logements étudiants sur mesure au Kenya, est intervenu pour combler cette lacune. Since 2015, Acorn has built three PBSA properties with over 1,600 beds and is keen to progress to address the urgent student housing deficit in Kenyan cities.

L’Emerging Africa Infrastructure Fund (EAIF), autre société membre du PIDG, a participé à l’émission et est actuellement le plus grand investisseur unique, ayant apporté au projet 1,279 milliards de shillings kényans. La Technical Assistance Facility du PIDG, quant à elle, et par l’intermédiaire de GuarantCo, a octroyé à Acorn une subvention partiellement remboursable pour contribuer à la couverture des coûts découlant de l’émission de l’emprunt obligataire et ainsi doter la transaction d’un important effet de levier.

Alok Sharma, secrétaire d’État britannique au Développement international« L’entrée en bourse de l’obligation d’Acorn, rendue possible grâce à l’expertise des agences d’aide du Royaume-Uni, a été un véritable succès et donne le feu vert à la création de logements neufs, abordables et respectueux de l’environnement pour 5 000 Kényans. Je me réjouis de bâtir d’autres partenariats tels que celui-ci lors du Sommet « Royaume-Uni-Afrique sur l’Investissement » à Londres la semaine prochaine. Nous pourrons ainsi bénéficier d’autres investissements, créer des emplois et stimuler la croissance économique pour que nos peuples puissent jouir d’un futur meilleur. »

Sam Kimani, directeur de la Bourse de Nairobi« Les Bourses jouent un rôle majeur dans la promotion d’un financement vert. La NSE est engagée à faire face aux défis climatiques en répondant à la demande croissante de projets à faible intensité de carbone au Kenya. Les outils financiers tels que les obligations vertes permettent d’attirer davantage de capitaux et nous félicitons Acorn d’avoir choisi cette voie pour lever les fonds nécessaires à financer son projet de logements conçus spécifiquement pour les étudiants. Introduire l’obligation en bourse assure une plus grande visibilité et transparence, renforçant la confiance des investisseurs dans cette obligation. »

Edward M. Kirathe, PDG d’Acorn Holdings Ltd: « C’est un grand honneur pour nous d’avoir participé à l’émission et à l’introduction en bourse de la première obligation verte au Kenya et dans la région entière. Ayant amorcé la création de logements étudiants sur mesure au Kenya il y a 3 ans, nous sommes fiers de marquer un autre jalon pour le pays. Nous remercions le DFID, GuarantCo et FSD Africa pour le soutien infaillible qu’ils nous ont apporté et sans lequel l’émission et l’introduction en bourse de cette obligation n’auraient pas été possibles. L’obligation permettra à Acorn de créer 5 000 logements supplémentaires afin de combler la grave pénurie de logements étudiants salubres, sûrs et sécurisés à Nairobi. »

Lasitha Perera, PDG de GuarantCo: « Nous sommes ravis d’avoir conclu, grâce à Acorn, une nouvelle transaction en devise locale qui permettra la création de logements spécifiquement conçus pour les étudiants. En définissant de nouveaux standards de qualité, de sécurité et de confort, nous aidons des milliers d’étudiants à réaliser leur potentiel. Cette première obligation verte non gouvernementale en Afrique notée par Moody’s servira d’exemple à d’autres émetteurs privés souhaitant obtenir un financement d’investisseurs institutionnels tels que les régimes de retraite, et donnera l’impulsion nécessaire à réveiller le marché des obligations encore inexploité au Kenya. »

1 Le label environnemental, dont l’accréditation a été financée par FSD Africa, a été vérifié par une entité indépendante qui a confirmé que les critères des programmes de normalisation et d’accréditation des obligations climatiques de la « Climate Bonds Initiative » ont bel et bien été respectés.

Alok Sharma sonne la cloche d’ouverture de la Bourse.

Edward Kirathe giving a speech.

Edward Kirathe prononce son discours.

Notes aux rédacteurs

À propos de GuarantCo

GuarantCo mobilise des investissements du secteur privé en devises locales destinés à financer des projets d’infrastructure et soutient le développement de marchés financiers dans les pays à plus faible revenu à travers l’Afrique et l’Asie. GuarantCo est une société membre du Private Infrastructure Development Group (PIDG) et est financé par les gouvernements du Royaume-Uni, de la Suisse, de l’Australie et de la Suède par le biais du PIDG, et par le gouvernement des Pays-Bas par l’intermédiaire de la FMO et du PIDG. GuarantCo est notée AA- par Fitch et A1 par Moody’s. www.guarantco.com

À propos du PIDG

Le rôle du PIDG, en tant qu’organisation de financement et de développement de projets d’infrastructure innovants, est d’encourager et mobiliser des investissements privés dans des infrastructures pionnières des marchés frontière en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud et du Sud-Est, afin de favoriser le développement économique et de lutter contre la pauvreté. Le PIDG réalise ses ambitions dans le respect de ses valeurs d’opportunité, de responsabilité, de sécurité, d’intégrité et d’efficacité. Depuis 2002, le PIDG a soutenu 183 projets jusqu’à leur clôture financière et a fourni à 243 millions de personnes l’accès à des infrastructures neuves ou améliorées. Le PIDG est financé par six gouvernements (le Royaume-Uni, les Pays-Bas, la Suisse, l’Australie, la Suède, l’Allemagne) et la SFI. www.pidg.org

Contact à GuarantCo

Marjolein van Kampen-Brooks
Directrice de la communication
M: +44 (0)738 8857097
E: marjolein.kampen-brooks@guarantco.com

Contact à PIDG

Cecilie Sorhus
Responsable des communications
M: +44 (0) 7917 302724
E: cecilie.sorhus@PIDG.org