Loading...

Actualités

Gabon Economic Zone

GuarantCo garantit une obligation de société de 14,3 milliards de francs CFA pour Gabon Special Economic Zone qui permettra de financer des investissements dans l’infrastructure logistique

Première obligation d’infrastructure en devise locale d’une durée de 10 ans pour le Gabon, les pays membres de la CEMAC* et l’Afrique francophone

GuarantCo a établi un partenariat avec Gabon Special Economic Zone (GSEZ), une joint-venture entre Olam International, l’Africa Finance Corporation et le Gouvernement du Gabon pour financer les infrastructures logistiques qui amélioreront la compétitivité industrielle du pays et établiront un écosystème favorable aux entreprises. GSEZ fournit des infrastructures essentielles aux entreprises du Gabon qui ne seraient autrement pas en mesure de les développer elles-mêmes, notamment les petites et moyennes entreprises (PME) qui sont fondamentales dans la création d’emplois et dans le développement des activités économiques.

GuarantCo, une société membre du Private Infrastructure Development Group (PIDG), a fourni une garantie de 14,3 milliards de francs CFA (24,7 millions de dollars US) pour rehausser le crédit d’une obligation de société émise dans le but de financer l’investissement de GSEZ dans l’infrastructure logistique. Il permet ainsi d’appuyer l’industrie forestière du pays et d’améliorer la capacité du service ferroviaire national. Le projet aura également un impact positif sur la région plus large de la CEMAC, une meilleure capacité en logistique ferroviaire signifiant une plus grande efficacité et une plus grande ampleur des échanges commerciaux.

Le succès de cette première obligation d’infrastructure en devise locale d’une durée de 10 ans pour le Gabon, les pays membres de la CEMAC et l’Afrique francophone est un exemple puissant du potentiel des marchés de capitaux d’emprunt locaux en Afrique. Elle permet de démontrer que ces derniers jouent un rôle prépondérant pour remédier au déficit en matière d’infrastructure et atténuer la pauvreté sur le continent.

Lasitha Perera, PDG de GuarantCo, a déclaré : « Nous sommes ravis de pouvoir garantir une obligation de société de 14,3 milliards de francs CFA pour Gabon Special Economic Zone, pour le financement d’une infrastructure logistique. En plus de créer des emplois, le projet permettra également d’accélérer la transformation économique du pays. Cette obligation, une première du genre, a été souscrite par un ensemble de banques locales et d’investisseurs institutionnels. Pour la plupart de ces derniers, il s’agit là d’une première obligation non gouvernementale dans laquelle ils investissent, et le rôle de GuarantCo dans cette transaction était d’aider à sensibiliser le marché. Renforcer la capacité des marchés de capitaux locaux pour contribuer à lutter contre la pauvreté en Afrique va droit au cœur de la mission du PIDG. »

Gagan Gupta, PDG de GSEZ, a ajouté : « Nous sommes ravis d’inaugurer notre obligation de société d’une durée de 10 ans, et nous nous réjouissons particulièrement d’avoir trouvé en GuarantCo un partenaire de confiance pour cette première émission obligataire garantie en devise locale. À l’origine, GSEZ était une entreprise d’infrastructure opérant dans un secteur unique et dans un pays unique. Elle s’est transformée en moins de 7 ans en une entreprise multisectorielle et multinationale. Cette émission obligataire nous permet de diversifier les sources de financement de nos projets d’infrastructure et de soutenir notre ambition de devenir l’un des acteurs principaux du secteur de la logistique intégrée en Afrique. Elle nous permettra d’investir dans d’autres infrastructures essentielles qui sont la clé pour libérer le plein potentiel économique du continent. Cette émission obligataire garantie par GuarantCo est également une première dans notre région. À ce titre, nous sommes fiers de participer au développement et la sophistication des marchés financiers régionaux, aidés de ce nouvel instrument qui appuie les financements en devises locales. »

*le Cameroun, la République centrafricaine, le Tchad, la Guinée équatoriale, la République démocratique du Congo et le Gabon.

Notes aux rédacteurs

À propos de GuarantCo

GuarantCo mobilise des investissements du secteur privé en devises locales destinés à financer des projets d’infrastructure et soutient le développement de marchés financiers dans les pays à plus faible revenu à travers l’Afrique et l’Asie. GuarantCo est membre du Private Infrastructure Development Group (Groupe de développement des infrastructures privées ou PIDG) et est appuyé par les gouvernements du Royaume-Uni, de la Suisse, de la Suède, des Pays-Bas et d’Australie. Il est noté AA- par Fitch Ratings et A1 par Moody’s. www.guarantco.com

À propos du PIDG

Le rôle du Private Infrastructure Development Group (PIDG) est d’encourager et mobiliser des investissements privés dans les infrastructures des marchés frontières en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud et du Sud-Est afin de favoriser leur développement économique et lutter contre la pauvreté. Depuis 2002, le PIDG a soutenu 170 projets jusqu’à leur clôture financière, mobilisant 33,7 milliards de dollars auprès d’investisseurs privés et d’institutions financières de développement, et est engagé à créer ou améliorer les infrastructures pour 231 millions de personnes. Le PIDG est financé par des donateurs provenant de sept pays (le Royaume-Uni, la Suisse, l’Australie, la Norvège, la Suède, les Pays-Bas et l’Allemagne) et par le Groupe de la Banque mondiale. www.pidg.org

À propos de Gabon Special Economic Zone

Gabon Special Economic Zone (GSEZ), est une joint-venture entre la République gabonaise, Olam International et l’Africa Finance Corporation ayant pour mission de développer les infrastructures logistiques du pays pour améliorer sa compétitivité industrielle et établir un écosystème favorable aux entreprises. GSEZ est la société opérationnelle de Nkok Special Economic Zone et est la société mère des autres projets d’infrastructure de GSEZ. www.gsez.com

Contact à Gabon Special Economic Zone

Sarah Adnane
Responsable des communications
M: 00 241 02 000 699
E: sarah.adnane@olamnet.com

Contact à GuarantCo

Marjolein van Kampen-Brooks
Responsable des communications
M: +44 738 8857097
E: marjolein.kampen-brooks@guarantco.com

Contact au PIDG

Katharine Rooney
Responsable des communications
M: + 44 7739 749022
E: katharine.rooney@pidg.org