Loading...

Actualités

BridgePower II

GuarantCo apporte une garantie de 50 millions de dollars US destinée au paiement des entrepreneurs EPC impliqués dans la phase 1 du projet de centrale Bridge Power au Ghana

Bridge Power fournira une énergie plus propre à des millions de personnes au Ghana

GuarantCo apportera une garantie destinée au paiement des entrepreneurs EPC impliqués dans la phase 1 du projet de centrale Bridge Power au Ghana. Située à Tema, au Ghana, Bridge Power est une centrale électrique multicombustibles unique en son genre, intégrant une technologie de production d’électricité à cycle combiné. Sa construction a été rendue possible grâce au financement fournisseur, dont une garantie destinée au paiement des entrepreneurs EPC fournie par GuarantCo. Au terme de la phase 1 du projet, la centrale générera au total 202 mégawatts et devrait alimenter en électricité le réseau ghanéen au courant du T4 2019. Une fois la construction achevée, la centrale Bridge Power représentera le plus important projet énergétique de gaz de pétrole liquéfié (GPL) au monde et répondra aux normes environnementales locales comme internationales (Banque mondiale/SFI).

La garantie fournie par GuarantCo, société membre du Private Infrastructure Development Group (PIDG), permettra de lancer la construction de la phase 1 de la centrale électrique pendant que le financement à long terme est mobilisé. Cela permet au projet de progresser et livrer une énergie propre, tant nécessitée par plus d’un million de personnes au Ghana. Ce projet gonflera la capacité de production énergétique du pays d’environ 5 %. La phase 1 du projet créera jusqu’à 200 emplois (comblés majoritairement par des Ghanéens) durant la construction, et 35 autres personnes seront employées de façon permanente dans le cadre des opérations courantes liées à l’exploitation de l’usine.

Le projet Bridge Power est parrainé par un consortium constitué d’Endeavor Energy (Endeavor), Sage Petroleum (Sage) et General Electric (GE). Endeavor compte parmi les plus importantes entreprises énergétiques indépendantes centrées sur l’Afrique. L’entreprise est appuyée par Denham Capital, une société mondiale de financement par capitaux propres axée sur l’énergie, et est le principal promoteur et l’actionnaire majoritaire du projet. Endeavor dirigera également l’exploitation et la maintenance de la centrale électrique, et assurera la construction et la gestion commerciale du projet. Sage est une importante société pétrolière du Ghana. Elle a joué un rôle essentiel dans le développement du projet et en deviendra l’unique fournisseur en matière de combustible. Sage sera en outre le propriétaire et l’exploitant de son infrastructure GPL. GE est un leader mondial de l’énergie fournissant l’équipement, les solutions et les services pour l’ensemble de la chaîne énergétique, de la production à la consommation.

Bridge Power aidera à diversifier le portefeuille énergétique du Ghana et réduire la forte dépendance du pays à l’égard des ressources hydrologiques limitées. Cela, en plus de fournir une électricité de base fiable, contribuera à stimuler le développement économique du pays et réduire sa dépendance au diesel et mazout lourd. Le GPL est une alternative plus écologique et moins coûteuse au diesel et au pétrole brut léger qui constituent graduellement la ressource principale pour satisfaire la demande croissante en électricité au Ghana.

Le projet Bridge est spécifiquement conçu pour offrir au Ghana plus de sécurité, le libre choix et une plus grande diversité en matière de combustibles. GE fournira au projet l’équipement nécessaire à la production d’électricité, notamment ses groupes électrogènes pour turbines à gaz TM2500 et ses turbines à vapeur configurées dans un cycle combiné. Il s’agira là de la première utilisation au monde des turbines à gaz TM2500 dans une configuration de cycle combiné et marquera une étape clé pour la technologie.

Lasitha Perera, PDG de GuarantCo, a déclaré : « Nous sommes fiers d’avoir mis en place cette garantie innovante destinée au paiement des entrepreneurs pour Bridge Power, mais aussi d’apporter une contribution essentielle aux besoins énergétiques du Ghana. Les délais extrêmement courts requis établis par le CAE empêchaient le financement par titres de premier rang d’atteindre la clôture financière en temps voulu pour permettre au projet de respecter les échéances fixées. Notre garantie a permis à un investisseur du secteur privé de combler le déficit en matière de financement et alimenter le Ghana en électricité dans des délais d’une brièveté jamais vue. »

Sean T. Long, président et PDG d’Endeavor, a ajouté : « Au nom d’Early Power Limited, je souhaite exprimer notre plus sincère gratitude envers le Gouvernement du Ghana et tous nos partenaires impliqués dans ce projet, pour leur soutien et leur dévouement continus envers sa réalisation. Le projet Bridge s’aligne parfaitement avec les objectifs nationaux en matière de développement social et économique du Ghana et représente le deuxième investissement d’Endeavor dans le secteur énergétique du pays. Grâce au projet Bridge et la participation majoritaire d’Endeavor dans le projet Amandi Power (de l’ordre de 557 millions de dollars) situé près de Takoradi, l’entreprise gère un portefeuille d’investissements étrangers directs au Ghana d’une valeur de 1,5 milliard de dollars. Elle contribue ainsi à la création d’emplois et la fourniture de solutions énergétiques supplémentaires à faible coût pour le Ghana. »

Emmanuel Egyei-Mensah, président-directeur général de Sage, a conclu : « Au cours de ces dernières années, le Ghana a réalisé des progrès considérables afin de renforcer la valeur de son secteur énergétique tout en créant un environnement ouvert et favorable aux investissements internationaux. Ce projet, qui comprend la construction d’une infrastructure d’importation et de stockage de GPL, permettra au Ghana d’élargir ses capacités de GPL et ainsi d’en importer trois fois plus chaque année. Cela mènera assurément à des améliorations notables dans la disponibilité du GPL domestique en stock et la pénétration du marché, qui à son tour renforcera l’objectif fixé par le Ghana de diversifier et sécuriser ses sources d’énergie. »

Notes aux rédacteurs

À propos d’Endeavor Energy

Endeavor compte parmi les plus importants producteurs autonomes et concentre ses activités sur l’Afrique. Ayant établi son siège social à Houston (Texas, États-Unis), l’entreprise jouit d’une importante présence internationale grâce à ses bureaux en Côte d’Ivoire, au Ghana, en Guinée et aux Émirats arabes unis. Appuyée par Denham Capital, Endeavor Energy développe, acquière, finance, possède et exploite des centrales de production d’électricité thermiques intégrées, hydroélectriques, à biomasse, de valorisation énergétique des déchets, solaires, éoliennes et « hybrides, uniques en leur genre» à travers l’Afrique. Depuis sa fondation en 2013 par Sean T. Long et une équipe de gestion expérimentée à l’échelle mondiale, Endeavor Energy est devenue l’une des principales entreprises de développement et de production d’électricité axées sur la fourniture de solutions énergétiques adaptées aux besoins spécifiques de chaque pays en Afrique. Endeavor dispose d’un solide portefeuille de développement de projets à travers le continent, de projets à diverses phases de leur construction totalisant plus de 640 MW et est reconnu mondialement comme un investisseur et promoteur de projets internationaux approuvés par les prêteurs. À ce jour, Endeavor a catalysé plus de 1,1 milliard de dollars d’investissements, adjoints d’un investissement supplémentaire de 500 millions de dollars destiné à la phase 2 du projet Bridge , et a investi de surcroît plus de 4,4 milliards de dollars dans des projets de production d’électricité en cours de développement. Grâce à l’appui financier et stratégique de Denham Capital, un investisseur de fonds privé mondial axé sur les projets énergétiques, l’entreprise dispose d’une capacité considérable en matière de développement, financement et exploitation pour générer et participer à plusieurs projets énergétiques complexes et intégrés en Afrique. Endeavor Energy est également un commanditaire de l’initiative Power Africa du gouvernement des États-Unis. www.endeavor-energy.com

À propos de Sage

Sage est une société sous licence de négociation et de distribution en gros de produits pétroliers au Ghana, ainsi qu’une filiale de Quantum Group Limited (le Groupe), une entité exclusivement ghanéenne. Elle a des intérêts dans la distribution et la négociation de pétrole, le développement d’infrastructures et de terminaux, la génération d’énergie et la technologie qui s’y rapporte, ainsi que le secteur des communications. Le Groupe emploie actuellement plus de 2 500 personnes. Sage importe les produits pétroliers destinés principalement à la vente auprès d’entreprises de commercialisation du pétrole et de sociétés minières au Ghana. Sage approvisionne également en combustible des centrales électriques et, depuis février 2017, est l’unique fournisseur de pétrole brut léger pour une centrale électrique au Ghana, mettant à sa disposition plus de 67 millions de litres (430 000 barils). www.sagetradinggroup.com

À propos du PIDG

GuarantCo mobilise des investissements du secteur privé en devises locales destinés à financer des projets d’infrastructure et soutient le développement de marchés financiers dans les pays à plus faible revenu à travers l’Afrique et l’Asie. GuarantCo est membre du Private Infrastructure Development Group (PIDG) et est appuyé par les gouvernements du Royaume-Uni, de la Suisse, de la Suède, des Pays-Bas et d’Australie. Il est noté AA- par Fitch Ratings et A1 par Moody’s www.guarantco.com

À propos du PIDG

Le rôle du Private Infrastructure Development Group (PIDG) est d’encourager et mobiliser des investissements privés dans les infrastructures des marchés frontières en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud et du Sud-Est afin de favoriser leur développement économique et lutter contre la pauvreté. Depuis 2002, le PIDG a soutenu 170 projets jusqu’à leur clôture financière, mobilisant 33,7 milliards de dollars auprès d’investisseurs privés et d’institutions financières de développement, et est engagé à créer ou améliorer les infrastructures pour 231 millions de personnes. Le PIDG est financé par des donateurs provenant de sept pays (le Royaume-Uni, la Suisse, l’Australie, la Norvège, la Suède, les Pays-Bas et l’Allemagne) et par le Groupe de la Banque mondiale. www.pidg.org

Contact à GuarantCo

Marjolein van Kampen-Brooks
Responsable des communications
M: +44 738 8857097
E: marjolein.kampen-brooks@guarantco.com

Contact au PIDG

Katharine Rooney
Responsable des communications
M: + 44 7739 749022
E: katharine.rooney@pidg.org