Kenya

Infrastructures sociales Infrastructures sociales

GuarantCo a fourni une garantie partielle de crédit aux investisseurs participant au programme de billets d’Acorn. D’une valeur de 5 milliards de shillings kenyans (KES), ce programme est destiné à financer la construction de logements pour 5 000 étudiants de Nairobi.

Première obligation verte du Kenya, notée B1 par Moody’s (cote supérieure à celle des titres souverains), première émission d’actions restreinte au Kenya par GuarantCo, premier projet appuyé par un emprunt obligataire à tirage différé et premier investissement dans les logements abordables pour l’Emerging Africa Infrastructure Fund (EAIF).

Partenaires financiers
Stanbic

Garantie de GuarantCo
2,5 milliards de shillings kenyans

Montant total de la transaction
5 milliards de shillings kenyans

Avantages de la transaction

GuarantCo, une société membre du Private Infrastructure Development Group (Groupe de développement des infrastructures privées, PIDG), a fourni une garantie partielle de crédit couvrant 50 % du capital et des intérêts échus au titre d’un programme de billets qui a levé 4,3 milliards KES des 5 milliards engagés.

L’EAIF (Emerging Africa Infrastructure Fund), une autre société du PIDG, a participé à cette transaction et est actuellement le principal investisseur, ayant apporté au programme 1,279 milliards de shillings.

GuarantCo, par le biais de la Technical Assistance Facility du PIDG, a fourni à Acorn une subvention partiellement remboursable. En contribuant ainsi à la couverture des coûts découlant de l’émission de l’emprunt obligataire, cet apport a doté cette transaction d’un important effet de levier.

Avantages pour le développement

Le Kenya fait actuellement face à un manque chronique de logements étudiants. Environ 550 000 étudiants s’inscrivent aujourd’hui dans les universités kenyanes, contre 27 000 en 1990, et avec moins de 40 000 chambres disponibles sur les campus, un déficit énorme s’est créé.

Acorn, le premier fournisseur de logements étudiants sur mesure au Kenya, est intervenu pour combler cette lacune. Depuis 2015, Acorn a construit trois bâtiments d’appartements étudiants sur mesure créant plus de 1 600 places et souhaite vivement s’attaquer au déficit de logements étudiants qui frappe les villes du pays.

Le programme de billets est le tout premier à avoir obtenu le certificat d’obligation verte1 au Kenya, faisant gage de l’engagement du programme à vouloir contribuer à la réduction des émissions de carbone. La construction de ces logements étudiants respectueux de l’environnement se fera dans le respect des normes internationales de construction de bâtiments durables.

Les fonds seront utilisés pour financer la construction d’un maximum de 6 complexes étudiants, labellisés « verts » et développés par Acorn à Nairobi. Ainsi, près de 5 000 étudiants de la capitale jouiront de logements salubres, sûres et abordables.

1 Le label environnemental, dont l’accréditation a été financée par FSD Africa, a été vérifié par une entité indépendante qui a confirmé que les critères des programmes de normalisation et d’accréditation des obligations climatiques de la « Climate Bonds Initiative » ont bel et bien été respectés.