Byco Oil Pakistan Limited

Pakistan

Transport, distribution et stockage de pétrole Transport, distribution et stockage de pétrole

Garantie de crédit sur 5 ans, d’un montant de 3,15 milliards de roupies pakistanaises (30 millions de dollars US), octroyé pour appuyer un sukuk (obligation islamique) destiné à financer des améliorations de productivité apportées à une raffinerie de pétrole.

Partenaires financiers
Investisseurs Multiples

Garantie de GuarantCo
3,15 milliards de roupies Pakistanaises (30 millions de dollars US)

Montant total de la transaction
43 millions de dollars US

Avantages de la transaction

Byco Oil Pakistan Limited (BOPL) cherchait à achever plusieurs projets stratégiques qui auraient permis d’améliorer le rendement de sa raffinerie principale, la plus grande du Pakistan. BOPL souhaitait financer le montant des dépenses en capital requises en puisant dans les marchés de capitaux d’emprunt locaux et spécifiquement le marché de la finance islamique. Étant une jeune entreprise (les opérations commerciales ont commencé en 2015) et puisque les investisseurs obligataires locaux n’investissant pas dans les entreprises affichant moins de cinq ans d’activités, BOPL avait besoin du soutien de GuarantCo pour mobiliser les fonds requis.

La garantie à 100 % de GuarantCo a amélioré la notation de crédit local du sukuk de ByCo à AAA, attirant ainsi l’intérêt des investisseurs islamiques jusqu’alors très réticents à s’impliquer dans le financement.

Avantages pour le développement

La participation de GuarantCo donnera la possibilité à BOPL d’augmenter sa productivité de 400 000 tonnes métriques de produits pétroliers destinés à la consommation intérieure et desservant plus de 800 000 personnes. Cette augmentation de la productivité sera réalisée en adoptant des technologies qui permettront à BOPL de récupérer la chaleur perdue et les dérivés du pétrole, pour ensuite les transformer respectivement en électricité et en produits pétroliers nécessaires. Cela améliorera l’efficacité générale de la raffinerie, en même temps que son impact environnemental.

Selon la Banque asiatique de développement, les pénuries d’électricité continuelles ont affaibli le PIB d’environ 2 %. Le pétrole brut est nettement moins cher à importer que le mazout de chauffage utilisé par un grand nombre de producteurs d’énergie. Le développement des capacités de raffinage à l’intérieur du pays aidera le Gouvernement du Pakistan à réduire sa facture d’importations et contribuera par conséquent à la santé de l’économie nationale et améliorer sa sécurité énergétique. Les améliorations de productivité à BOPL permettront d’alléger ce fardeau financier.

Un autre objectif de cette transaction est de mobiliser les fonds auprès d’investisseurs non traditionnels. À cette fin, la transaction est structurée sur la base d’une obligation de société sur 5 ans, notée AAA et conforme à la Charia, également appelée sukuk, et sera la première du genre au Pakistan.