Kalangala Infrastructure Services

Ouganda

Multi-secteur Multi-secteur

Partenaires financiers
Nedbank Limited, EAIF et USAID (en tant que co-guarant)

Garantie de GuarantCo
1,74 millions de dollars US

Montant total de la transaction
12 millions de dollars US

Avantages de la transaction

Ce projet de développement est de haute importance puisqu’il prévoit d’apporter les services de bases à la plus grande île du Lac Victoria. Il a nécessité l’adoption d’une approche créative au financement pour arriver à mobiliser les fonds nécessaires et répondre aux défis économiques auxquels il devait faire face. C’est la première fois que GuarantCo a fourni une garantie solidaire avec l’USAID, et la première fois que Nedbank a été le bénéficiaire d’une garantie octroyée par GuarantCo. GuarantCo a travaillé particulièrement étroitement avec l’USAID pour modifier leur document standard pour qu’il corresponde mieux aux structures de financement de projets.

Le projet Kalangala Infrastructure Services consiste en l’acquisition, le financement, la mise à niveau, la construction, l’exploitation et la maintenance de deux services de transbordeurs rouliers pour le transport de véhicules et de passagers, l’aménagement des 66 km de routes de terre en routes de gravier, et une série de systèmes à pompe d’approvisionnement d’eau alimentés par l’énergie solaire. Dans chaque cas, ces améliorations ont bénéficié aux populations, aux institutions et aux entreprises de l’île. Ce projet fait partie d’un projet intégré en association avec Kalangala Renewables.

Avantages pour le développement

Cette infrastructure améliorée est nécessaire pour répondre à la demande croissante et non satisfaite, et sera une véritable transformation pour l’Île Bugala. Il est très peu probable que le traversier existant, dilapidé et peu sûr, aurait été remplacé dans un avenir proche, et qu’un système d’approvisionnement en eau aurait été installé. En outre, la capacité du projet à financer des systèmes d’approvisionnement en eau est due à ses nombreux flux de revenus, de la diversification et des économies d’échelle et d’envergure fournies par d’autres aspects du projet. En tant que projet autonome, ces programmes d’approvisionnement en eau sont de réels défis en termes de financement et d’exploitation.

L’objectif du projet a été de développer de nouvelles infrastructures et de réhabiliter les infrastructures existantes de façon à répondre à la demande croissante et non satisfaite de services d’infrastructure par la population et les institutions de l’île. La croissance de la demande a été accélérée et multipliée par le renforcement des activités économiques sur l’île, résultat d’initiatives de développement, comme l’exploitation par Bidco Oil Palm Limited d’une plantation de 10 000 hectares, dont 3 500 hectares sont réservés à des programmes agricoles externes pour les agriculteurs locaux, pour la culture de palmiers à huiles et des installations de traitement connexes.